CONCEPT
JEUX
RANDONéES
NEWSLETTER
"GUESTBOOK"
CONTACT
IMPRESSUM
_TRANSIT ONLINE
_TOUR DU MONDE
_CADRAN SOLAIRE
_QUADRILLAGE
_HAUTEUR DU SOLEIL
_POSITION
_CERCLE SOLAIRE
_DONNEES SOLAIRE
_RANDONNéE DU SOLEIL
_
_LINKS

fr  |  de

Notre cadran solaire

Nous vous présentons ici le modèle de base d'un cadran solaire horizontal. Il a été configuré pour une latitude de 50 degrés nord. Néanmoins, même si cette latitude varie d'un ou de deux degrés au nord ou au sud, l'exactitude du cadran devrait rester suffisante.

C'est très facile:

Vous téléchargez notre schéma, vous l'imprimez et vous l'utilisez comme modèle. Vous pouvez le coller directement sur une plaque de bois. Ainsi, vous obtenez un petit cadran. Cependant, vous pouvez aussi utiliser le modèle pour mesurer les angles et transposer ainsi les angles horaires sur une plaque plus grande. A ce moment-là, vous devrez simplement veiller à accroître le gnomon de manière proportionnelle.

Du côté du matériel, vous avez l'embarras du choix: le bois, le métal, la terre cuite, le plastique, etc.

Lire l'heure

Pour lire l'heure "normale", donc l'HEC, il faut tenir compte de plusieurs éléments:

  • Notre cadran solaire se trouve à 6 °E, tandis que pour nos montres correspondent à 15 °E (= HEC). Dès lors, le cadran solaire retarde toujours de 36 minutes, soit: 12h00 cadran solaire = 12h36 HEC.
  • Le cadran solaire est toujours à l"heure d'hiver". En été, il faut donc ajouter une heure, ce qui équivaut à 13h36 HEC.
  • Parfois, le soleil atteint le midi un peu plus tôt, parfois un peu plus tard. Ceci signifie évidemment que le cadran solaire avance ou retarde en conséquence. Vous pouvez observer ces variations sur le diagramme à droite ou dans le tableau de l'équation du temps.
  • Ces données sont toutefois uniquement valables pour 6 °E. Si vous vous trouvez à plus d'un ou deux degrés à l'est ou à l'ouest, vous devez recalculer en conséquence.

Bon amusement!

Pour en savoir plus et essayer d'autres modèles, nous recommandons deux livres:

  • pour un mode d'emploi facile avec de nombreux modèles simples à réaliser soi-même: PICON, Daniel. Cadrans solaires, Paris, 1988 (Manie-tout no 14);
  • pour un ouvrage scientifique standard (en allemand): ZENKERT, Arnold. Faszination Sonnenuhr, Francfort, 2002 (avec CD-Rom).
Imprimer   |   PDF   |   Envoyer à un ami